9 trucs pour trouver un emploi chez un bon employeur

25 janvier 2021

DanieleHenkel.tv

Jenny Ouellette
Recrutement et management

 

Nos méthodes de recherche d’emploi ont bien évolué ces dernières années. Il est désormais plus facile de trouver un poste qui saura nous faire grandir dans une entreprise bienveillante. Mais comment faire pour décrocher le gros lot?

Depuis le début de la pandémie, je constate que de plus en plus de personnes cherchent davantage à travailler pour une entreprise humaine qui prend soin de ses employés, surtout en temps incertain. La façon dont leur gestionnaire a géré la crise a modifié leur perception et leurs priorités. Maintenant, les chercheurs d’emploi s’attardent à la mission d’entreprise, à la culture organisationnelle, aux gestionnaires et à la vie au travail. Ils ne cherchent pas un emploi; ils trouvent plutôt un bon boss qui met en place une qualité d’emploi. Et c’est là toute la différence.

Pendant la recherche d’emploi

Trois étapes pour trouver un bon poste et un bon employeur
Comment faire pour trouver chaussure à son pied professionnellement? Découvrez quelques trucs pratiques.

1. Chercher autant un bon employeur qu’un bon emploi
Qu’est-ce qui est plus important? Un bon boss ou un bon poste? En fait, quand vous choisissez le premier, le reste suit presque invariablement. Mon conseil est le suivant: demandez-vous: « quel serait le patron idéal pour moi? » Notez les réponses et gardez-les en tête.

2. Visiter le site Web de l’entreprise
Informez-vous sur les valeurs de l’entreprise, sa culture, ses postes offerts et demandez-vous: «cette entreprise investit-elle dans ses employés?» Dans vos recherches, misez sur un employeur qui prend soin de son personnel et qui le démontre.

3. Préparez-vous à l’entrevue
N’anticipez pas les questions du recruteur. Démontrez que vous vous connaissez vous-mêmes, que vous voulez l’emploi, que vous aimez votre métier, que vous vous intéressez à l’entreprise.

DanieleHenkel.tv

Un bon employeur valorise son équipe, forme ses gestionnaires, s’attarde à la culture de l’entreprise et donne les bons outils pour travailler. Surtout, il s’intéresse autant que vous à votre réussite dans ce nouvel emploi. Un tel employeur existe, il suffit de savoir le repérer dans votre recherche d’emploi.

À l’entrevue avec le recruteur

L’entretien avec un recruteur vous donne l’opportunité d’en apprendre plus sur l’entreprise. C’est un premier pas dans la boîte qui vous en dira long sur la façon dont elle soutient ses employés. Saisissez cette chance pour savoir si cet employeur et ce poste sont faits pour vous. Voici ce que je propose.

4. L’affichage de poste vs la réalité
Comparez ce qui a été écrit sur l’affichage de poste et ce qui a été présenté par le recruteur en entrevue. Y a-t-il un écart? Si oui, cela peut laisser croire qu’il y a une différence entre la réalité terrain et le poste présenté. Une fois en poste, vous pourriez vivre une déception quant à vos attentes initiales. Pour l’éviter, interrogez le recruteur sur les tâches et la vie quotidienne en emploi. La question suivante est un bon exemple: Pouvez-vous me décrire une journée de travail type dans ce poste?

DanieleHenkel.tv

5. L’expérience candidat
L’expérience candidat est le thème qui désigne l’expérience que vous vivez dès le moment où vous lisez l’affichage de poste jusqu’à la fin du processus de recrutement. De plus en plus d’entreprises s’y intéressent afin de rendre le tout agréable, transparent et surtout, non discriminatoire. C’est un bon indicateur de la vie au travail qui vous attend et de l’importance que ces organisations accordent à leur gestion de leurs ressources humaines. Choisissez ces employeurs, si vous en avez la chance.

6. Le recruteur lui-même
Portez attention au recruteur, il s’agit de votre principal point de contact avec l’entreprise. Semble-t-il vous juger ou vous écouter? Semble-t-il épanoui dans son emploi ou démotivé? Les réponses à ces questions peuvent vous en dire long sur l’emploi qui vous attend et le climat de travail.

7. L’inclusion et la non-discrimination
Outre les entrevues en vidéoconférence qui rendent difficile le contact humain, rien ne devrait justifier une mauvaise expérience. En 2021, le manque d’écoute, le jugement précoce et les questions discriminatoires ne devraient jamais avoir lieu pendant un entretien d’embauche. Éloignez-vous de ces employeurs. C’est aussi leur responsabilité de s’assurer que la personne chargée du recrutement est formée, outillée et bienveillante.

Après l’entrevue

Félicitations, vous obtenez le poste! Votre nouvelle carrière débute et il reste d’autres indices à cerner pour vous assurer d’obtenir le gros lot et d’évoluer dans une bonne organisation. Les voici.

8. Le travail à faire
À la fin de l’entrevue, demandez-vous: « Ai-je une bonne idée du travail à faire? » C’est une des clés importantes à détenir avant d’accepter un emploi. Plus vous saurez à quoi vous en tenir, plus vous serez en mesure d’évaluer si ce poste et cette entreprise vous conviennent. Le rôle du recruteur est de bien vous informer sur le travail à faire et l’entreprise.

9. Les premiers jours 
Avez-vous déjà constaté qu’une entreprise n’était pas préparée à votre arrivée en poste? Pourtant, vous aviez convenu d’une date d’entrée il y a déjà plusieurs jours. Comment se sentir motivé au travail quand l’employeur ne nous donne pas les bons outils et informations pour réussir dans notre nouveau poste? C’est difficile! Pour éviter ce scénario, posez des questions lors de l’entrevue sur le programme d’accueil des nouveaux employés.

DanieleHenkel.tv

Le choix final
À mes yeux, le plus beau recrutement est celui où les deux parties, candidat et employeur, se choisissent en toute connaissance de cause. Avant de dire « oui », assurez-vous d’avoir en main des réponses satisfaisantes à ces questions:

● Avec qui vais-je travailler? (Le boss)

● Pour qui vais-je travailler? (L’équipe)

● Vais-je faire ce que j’aime? (Le travail)

● Dans quelle ambiance vais-je évoluer? (La culture et le climat de travail)

Choisir un emploi, c’est aussi encourager cette entreprise en y investissant votre temps. À mes yeux, il s’agit du pouvoir des chercheurs d’emploi. Opter pour une organisation aux valeurs humaines, c’est donc contribuer à un meilleur marché du travail. Alors, qui sera votre prochain employeur?

À propos de l'auteur(e)

Jenny Ouellette

À propos de Jenny Ouellette

Fondatrice de BonBoss

Jenny est la fondatrice de BonBoss.ca inc., l’entreprise qui a pour mission de changer le monde du travail, un bon boss à la fois. Détentrice d’un baccalauréat en relations industrielles, elle commence sa carrière en gestion des ressources humaines avant d’amorcer sa vie d’entrepreneure en marketing de contenus. Son parcours atypique l’amène à développer une expertise et une vision uniques de l’avenir du recrutement et de la gestion.