Avec ou sans alcool: des astuces et recettes pour savourer pleinement

16 février 2021

DanieleHenkel.tv

Andréanne Martin, Dt.p
Alimentation et saines habitudes de vie

Soyons bien honnêtes, notre consommation d’alcool a augmenté depuis mars 2020. Le mois de février étant un moment où plusieurs adoptent le « sans alcool », il nous pousse aussi à nous questionner sur nos habitudes de consommation. Bien que l’on accorde à cette boisson des effets relaxants sur le court terme, connaissons-nous réellement ses impacts?

Permettez-moi d’abord un court plongeon dans la biologie humaine, sans trop vous étourdir. L’objectif ici n’étant pas d’éliminer ce plaisir hebdomadaire, mais d’en modérer la consommation tout en trouvant des options « sans alcool » qui méritent notre intérêt.

Contrairement aux macronutriments tels que les glucides, les gras et les protéines, l’alcool ne peut être emmagasiné dans l’organisme. Étant nuisible dans l’état où il est lors de la consommation, il doit obligatoirement être transformé en d’autres molécules . Le corps privilégie donc de métaboliser l’alcool au détriment d’autres fonctions pour un instant donné, voulant à tout prix se départir de ce déchet. Les autres calories sont alors emmagasinées, on assiste à une baisse d’efficacité des systèmes digestif et immunitaire et une modification des membranes des neurones, ce qui entraîne des troubles du sommeil, de concentration et des perturbations émotionnelles.

Cet aperçu est un excellent prétexte pour mettre en place certaines actions pour qu’une petite quantité d’alcool soit pleinement savourée!

1. Savourez simplement votre vin, bière ou spiritueux préféré à raison d’une à deux consommation(s) à la fois, maximum deux à trois fois par semaine. Cette recommandation  s’éloigne légèrement de celles émises par Éduc’alcool, habituellement plus élevées, mais tient compte des effets indésirables mentionnés ci-haut et des objectifs de performance souvent énoncés par mes clients. Idéalement, mangez quelques bouchées préalablement à votre consommation d’alcool.

2. Buvez local en essayant les nouveaux digestifs sans alcool!  Gins, rhums et cidres se volent la vedette depuis quelques mois déjà.

3. Du côté des vins, essayez les pinots noirs, ils sont plus riches en polyphénols, un prébiotique que les bactéries intestinales aiment bien. Notez que les raisins font partie des aliments les plus arrosés de pesticides, alors le choix d’un vin biologique vous permet de diminuer la quantité de ces molécules absorbées. À noter que ces vins auront tout de même une présence de sulfites naturellement produits lors de la fermentation des fruits.

4. Développez l’art du mocktail! Sur une base d’eau gazéifiée additionnée d’un peu de jus de fruits pur à 100% ou sur une base de Kombucha, ajoutez des fruits congelés (canneberges, mûres, framboises, bleuets, ananas), des fines herbes fraîches (romarin, basilic, thym, menthe) et des glaçons.

Mes deux recettes de mocktails préférés

Mocktail velours rouge

INGRÉDIENTS
2 1⁄2 tasses de canneberges surgelées
1 tasse de mûres surgelées
1 tasse d’eau
4 tasses d’eau gazéifiée au citron
2 tasses de moût de pomme
1 bouquet de romarin frais
Glaçons, pour servir

Préparation
Dans une petite casserole à feu élevé, porter à ébullition les 2 tasses de canneberges, les mûres et l’eau. Laisser mijoter jusqu’à ce que les fruits éclatent, soit environ 15 minutes. Écraser les fruits et passer le tout au tamis. Réfrigérer jusqu’à refroidissement total.
Dans un pichet, combiner la purée de fruits, les canneberges restantes, le moût de pommes et l’eau gazéifiée, puis verser dans des verres contenant des glaçons et une branche de romarin pour servir.

DanieleHenkel.tv

Mocktail festif au kombucha

Rendement : 4 portions
Temps de préparation : 5 minutes

INGRÉDIENTS 

Une vingtaine de feuilles de menthe fraîche
1 pomme, coupée en tranches de 1 cm
1⁄4 tasse de jus de lime
3 tasse de kombucha au choix
Glaçons, pour servir

Préparation
1. Dans un pichet, écraser les tranches de pommes et les feuilles de menthe au fond. Ajouter le jus de lime, le kombucha. Bien mélanger et servir dans des verres contenant des glaçons.

À votre santé!

DanieleHenkel.tv

À propos de l'auteur(e)

Andréanne Martin, Dt.p.

À propos de Andréanne Martin, Dt.p.

Nutritionniste-Diététiste

Au service de la santé des leaders, Andréanne Martin est une diététiste-nutritionniste qui carbure aux projets qui lui permettent de valoriser les saines habitudes de vie dans le but d’aider le plus de gens possible à se sentir mieux. Entrepreneure et maman, elle met son expertise en santé préventive au service des médecins, professionnels de la santé et entrepreneurs à travers des formations et des conférences sur la science de la nutrition et le microbiote. C’est en se basant sur ces principes scientifiques qu’elle a fondé en 2018, avec son équipe, le programme Leader en santé.