Avoir su: «S’y connaître en finance»

Séries: Avoir su

5 décembre 2018

DanieleHenkel.tv

Stéphanie Émond, fondatrice et copropriétaire de Balnea

Fille aînée de trois filles, Stéphanie Émond a grandi sous l’aile d’un papa entrepreneur. Dès le plus jeune âge, sa créativité et sa curiosité l’entraînait toujours plus loin. À l’adolescence, alors qu’elle travaillait dans les entreprises familiales, elle ne restait jamais bien longuement dans son bureau et voulait explorer tout ce qu’il y avait à explorer. En fondant avec son père le spa Balnea en plein cœur de la nature luxuriante de Bromont en 2005, cette adepte de voyage et de yoga a marié ses trois passions pour l’hôtellerie, le design et le bien-être. «Toute petite, le spa faisait partie du rituel d’après-ski familial, explique Stéphanie qui se décrit comme une grande rassembleuse. J’ai toujours été celle qui recevait et organisait les réceptions avec mes proches. J’ai vécu à Barcelone et l’auberge espagnole, c’était chez moi!» Au fil des années, plusieurs projets se sont greffés au Balnea, tels que le restaurant Lumami, le Balnea Spa Voyage de l’aéroport international Pierre-Elliot-Trudeau et l’événement L’été des chefs.

Son sens des affaires l’a aussi mené à fonder en 2016 Kabãl Design, un collectif créatif qui offre des services de consultation pour des firmes internationales.

© Jimmy Hamelin

Comprendre le jargon financier – Les concepts à maîtriser

Pistes de solutions par l’École des entrepreneurs des entrepreneurs du Québec

Le jargon financier est à la fois complexe et niché. Il s’agit d’une langue maitrisée par les experts des institutions financières et par les investisseurs de longue date. Il peut être difficile, voire intimidant, de s’entretenir avec ces professionnels lorsque les conversations se parsèment de «ROI», «BAIIA» et «effet de levier». Voici quelques mots-clés et concepts fondamentaux pour l’apprentissage du langage financier.

Les états financiers sont la principale source d’information financière d’une entreprise. Ceux-ci sont constitués de trois documents qui décrivent différentes facettes de sa santé financière:

1- Le bilan: les avoirs et les obligations d’une entreprise.

2- L’état des résultats: la performance des ventes et des dépenses qui se traduisent en bénéfice annuel.

3- L’état des flux de trésorerie: les entrées et sorties de liquidités selon les différentes activités de l’entreprise.

Petit lexique du jargon financier

ROI – Le Rendement sur investissement du capital investi

En mots simples: combien nous rapporte l’argent investi annuellement? Le ROI est habituellement calculé en divisant le bénéfice annuel par l’argent investi dans l’entreprise.

Effet de levier

Lorsqu’une entreprise emprunte des montants à un taux d’intérêt inférieur à son rendement, elle profite de l’argent tiré de l’endettement pour en faire plus. C’est le concept de l’effet de levier. En bref, si une entreprise emprunte à un taux de 5% et utilise cet argent pour générer des bénéfices de 8%, elle aura créé un effet de levier de 3% (soit 8 – 5%).

BAIIA – Bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement

Il s’agit en quelque sorte d’une mesure de la performance pure. La science derrière tente de déterminer la performance financière des activités normales de l’entreprise et de tout ce qu’elle contrôle. Pour calculer le BAIIA, il suffit de prendre les bénéfices nets, c’est-à-dire les bénéfices après toutes les dépenses de l’entreprise, et d’y rajouter la charge d’impôts, d’amortissement et d’intérêts. Cela donne un aperçu de la performance des activités de l’entreprise avant l’application de certaines dépenses et représente une mesure des bénéfices plus collés sur les réelles activités de l’entreprise.

Marge brute

La marge brute définit le montant qu’il nous reste dans les poches, découlant des ventes, après les dépenses directement liées à la production. C’est donc la somme qu’il reste pour payer toutes les autres factures telles que le loyer, l’électricité, les assurances…

UN OUTIL POUR APPROFONDIR

Nous vous conseillons de retrouver un petit guide s’apparentant à un dictionnaire des termes financiers et d’investir quelques minutes pour y retrouver une tonne de mots que vous pourrez ajouter à votre langage. Toutes les institutions financières (comme BMO ou BDC pour ne nommer que celles-ci) produisent ce genre de guide de référence: une brève recherche dans votre moteur de recherche préféré avec les termes « jargon financier » vous permettra de mettre la main sur ces outils!

À propos de l'auteur(e)

École des entrepreneurs du Québec

À propos de École des entrepreneurs du Québec

L’École des entrepreneurs du Québec est un OBNL dédié au développement des compétences pour le démarrage, la croissance et l’acquisition d’entreprise.