Entrepreneurs: 8 films à voir en ce deuxième confinement

8 février 2021

Le deuxième confinement de la pandémie de Covid-19 nous force tous à devenir des as du cocooning! Voici une liste de films pour ceux qui cherchent l’inspiration, le divertissement ou matière à réflexion pour les prochains défis à relever, individuels et collectifs.

Documentaires

Brené Brown: A Call to courage (2019)
Résumé: Sous forme de conférence filmée devant le public, Brené Brown détaille le chemin à parcourir pour choisir le courage au lieu du confort dans une société où règnent trop souvent la peur et l’incertitude. Son thème de prédilection, la vulnérabilité, demeure au centre de son discours.
Pourquoi il faut voir: L’auteure et chercheuse en sciences humaines texane est un véritable phénomène parmi les speakers de ce monde. Son Ted Talk The Power of Vulnerability a été téléchargé plus de 50 millions de fois. Avec l’humour, l’aplomb et l’empathie qu’on lui connaît, elle réussit une fois de plus susciter la réflexion, l’émotion et la motivation à partir d’exemples concrets et de faits vécus. Un antidote à la peur qui paralyse et aux doutes qui s’installent bien malgré nous. Une voix à entendre et à partager, spécialement en cette période pandémique.
Sur Netflix

She Did That (2019)
Résumé: Une plongée au cœur du quotidien de quatre entrepreneures afro-américaines qui ont brisé les barrières et fait leurs marques. La réalisatrice et blogueuse Renae L. Bluitt a voulu dépeindre une image plus représentative de ces femmes qui ont construit leur affaire, brique par brique, et qui laisseront un riche héritage à celles qui leur succéderont.
Pourquoi il faut voir: Les femmes noires sont le groupe d’entrepreneurs qui connaît la plus forte croissance aux États-Unis. Pourtant, elles sont peu reconnues. On y découvre avec intérêt les parcours de Luvvie Ajayi, autrice et conférencière, Lisa Price, fondatrice de Carol’s Daugher, de Melissa Butler, fondatrice de The Lip Bar et de la gourou de la finance, Tonya Rapley, de My Fab Finance. Toute l’équipe de production de ce film était composée de femmes noires. Il s’agit du premier documentaire présentant des femmes noires entrepreneures lancé par Netflix.
Sur Netflix

The Creative Brain (2019)
Résumé: Le neuroscientifique et auteur à succès David Eagleman est fasciné par les prouesses quotidiennes de l’imagination humaine. Dans ce documentaire, il se penche sur le processus créatif de plusieurs innovateurs en explorant les multiples façons de stimuler et de cultiver notre créativité.
Pourquoi il faut voir: À travers des rencontres fascinantes avec des scientifiques, designers, architectes, acteurs, musiciens, écrivains et enseignants, le film de Jennifer Beamish et Toby Trackman met en lumière ce dont le cerveau humain est capable. Et ce, peu importe le domaine dans lequel on brille. La musicienne Grimes et le réalisateur et acteur Tim Robbins offrent les entrevues parmi les plus intéressantes du film. Une façon très sympathique de nourrir sa créativité depuis son salon!
Sur Netflix

Becoming (2019)
Résumé: Ce documentaire fait suite au livre autobiographique éponyme paru en 2018 chez Fayard, vendu à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde. Il propose une plongée intime dans la vie de l’ancienne première dame des États-Unis, Michelle Obama. On la suit dans les coulisses de sa tournée de promotion de son livre alors qu’elle visite 34 villes américaines.
Pourquoi il faut voir: Pour cet accès privilégié à Michelle, la femme, sans être dans l’ombre de son illustre mari. On la retrouve dans toute sa splendeur: charismatique, drôle, avec une répartie à tout casser alors qu’elle va à la rencontre de différentes communautés, revisite la maison de son enfance dans le sud de Chicago et revient sur des moments marquants de sa vie d’avocate et de mère de famille.
Sur Netflix et iTunes Store

Rapide et dangereuse: une course fiscale vers l’abîme (2020)
Résumé: Brigitte Alepin, professeure en fiscalité au Campus de Saint-Jérôme de l’UQO, signe ce documentaire ayant pour thématique une réalité mondiale: les multinationales et les milliardaires paient de moins en moins d’impôt. Depuis 30 ans, les pays se livrent à une compétition acharnée pour attirer les multinationales, en baissant les taux d’imposition. Résultat: ce jeu dangereux avantage les géants et tue à petit feu les PME et le service public au sein des démocraties occidentales.
Pourquoi il faut voir: Pour les entrevues avec des sommités mondiales telles que Bruno Le Maire, ministre français de l’Économie et Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie. Pour l’examen critique de la situation et les pistes de solutions à cette importante faille de la mondialisation.
Sur Tou.tv

FILMS DE FICTION

The Assistant (2020)
Résumé: Thriller mettant en vedette Julia Garner dans le rôle de l’assistante junior d’un magnat des médias qui découvre petit à petit un monde d’abus et de secrets.
Pourquoi il faut voir: Dès sa sortie, le film de la jeune cinéaste australienne Kitty Green a fait grand bruit dans le monde du cinéma qui sort à peine du cataclysme entourant l’affaire Harvey Weinstein. Son récit dénonce les climats de travail toxiques à l’ère post-#metoo à travers l’humiliation, le harcèlement et les abus de pouvoir. Un film oppressant et claustrophobe qui montre les effets multiples et insidieux du pouvoir qui prend de l’ampleur dans les jeux de coulisses.
Sur Crave, illico, YouTube et iTunes Store

The White Tiger (2021)

Résumé: Cette fable raconte l’histoire de l’ascension fulgurante de Balram Halwai, un chauffeur ambitieux au service d’une richissime famille indienne, qui use de son intelligence et de sa ruse pour devenir un entrepreneur prospère.

Pourquoi il faut voir: Pour l’humour noir du récit basé sur le bestseller éponyme de Aravind Adiga (Prix Booker 2008).  Pour l’adaptation habile du cinéaste irano-américain Ramin Bahrani qui était son camarade de classe à l’Université de Columbia. Pour la réflexion sur la corruption sociale et politique ainsi que sur les rapports de forces (dominants/dominés) du système capitaliste.
Sur Netflix

Tesla (2020)
Résumé: Ce biopic de Michael Almereyda relate l’histoire fascinante de Nikola Tesla, le scientifique serbo-américain qui a permis par son génie le transport généralisé de l’électricité. On y suit l’amitié, puis la rivalité, avec Thomas Edison alors que Tesla se bat pour capitaliser financièrement ses inventions.
Pourquoi il faut voir: Pour la performance très convaincante d’Ethan Hawke dans le rôle de l’inventeur et pour les relents modernes et les anachronismes en tout genre qui ponctuent le film et le rendent bougrement intéressant. À titre d’exemple, la narration du film est assurée à la caméra – prenant place devant un MacBook – par le personnage d’Anne Morgan, fille du magnat de la finance J.P. Morgan, amie et bienfaitrice de Tesla. Au final, on découvre l’histoire d’un homme qui a été révolutionnaire rétrospectivement et non de son vivant.
Sur Netflix, iTunes Store, illico, Crave, Youtube et Google Play

Séries humoristiques

En rafale, une liste de séries entrepreneuriales, légères et humoristiques, à voir ou à revoir:
Silicon Valley (2019)
Sur Crave

Girlboss (2017)
Sur Netflix

Better Call Saul  (2015)
Quatre saisons
Sur Netflix

The Office (2005)
Neuf saisons
Sur Youtube et Netflix

Mad Men (2007)
Sept saisons
Sur AMC

Workin’ Moms (2017)
Cinq saisons
Sur Netflix

Silicon Valley (2014)
Sept saisons
Sur Crave/HBO

À propos de l'auteur(e)

Mélissa Proulx

À propos de Mélissa Proulx

Éditrice

Mélissa Proulx est une journaliste, chroniqueuse et rédactrice. Elle se consacre avec passion et créativité à l’élaboration de contenus journalistiques riches et variés depuis 2002.