Grand-Messe Montréal Inc. 2021: nos cinq coups de cœur

17 mai 2021

Ils avaient trois minutes (et pas une seconde de plus!) pour se faire valoir dans le cadre d’un pitch. Trois minutes pour mettre en lumière leur contribution dans leur secteur respectif. En version virtuelle pour la deuxième année consécutive, la Grand-Messe Montréal Inc. a eu lieu le 14 mai dernier. Voici quels ont été nos coups de cœur dans chacune des catégories.

Sciences et santé

Une entreprise technologique proposant un logiciel pour les pharmaciens, créé par un pharmacien! Faisant office de système de pré-triage, l’application de Empego Technologies Inc. permet de prendre des décisions cliniques plus rapidement et d’optimiser les consultations. Les patients eux-mêmes peuvent s’en servir comme outil de détection et de prévention des risques d’infection. Philippe Chartrand est un entrepreneur conscient qui croit fermement au « rôle des patients dans la prise en charge de leur santé ». Pour calculer les risques d’attraper la COVID-19, il a même créé un test en ligne, offert gratuitement et accueilli par la Fédération des pharmaciens du Québec et par celle des médecins omnipraticiens du Québec. L’application, de type questionnaire interactif, se base sur un système de pointage et une collecte standardisée de données. L’entreprise, qui connaît une croissance fulgurante de 800 % depuis sa création, a été encensée par Ulysse Bergeron du Devoir : « le créneau est prometteur et le fruit est mûr pour ce type de solution », a affirmé le journaliste économique.

Empego Technologies Inc. a reçu une bénédiction symbolique des médias

DanieleHenkel.tv

Société

DanieleHenkel.tv

Révolutionner l’art en le rendant accessible grâce à la technologie. Créée en 2018 par Guillaume Parent, un ingénieur issu d’une famille d’artistes, Gallea vise à connecter un réseau d’artistes à des espaces d’exposition. Vivre de l’art n’est pas une évidence. Rehausser et personnaliser l’ambiance de son hôtel ou de son restaurant non plus. Avec son projet, Guillaume met donc en relation les artistes et les propriétaires de lieux d’exposition, entreprises, restaurants et établissements hôteliers. La plateforme regroupe déjà 6000 artistes et propose 30 000 œuvres. L’ITHQ en affichera prochainement une centaine au mur . Gallea a reçu la bénédiction de Maxime Johnson, journaliste indépendant spécialisé dans les nouvelles technologies et chroniqueur à L’actualité : « Cette innovation démocratise l’art. C’est à la fois positif pour l’artiste qui a plus de chance de vendre ses œuvres, pour le public qui peut connaître davantage d’artistes et pour les lieux qui sont transformés. Ne me parlez pas d’un tableau générique Ikea sur les murs d’un hôtel ou de mon café préféré! ».

Gallea a reçu une bénédiction symbolique des médias

« Coinmiles est un peu le Groupon des milléniaux et de la Gen-Z ! », lance son fondateur Dave Pouliot. Le concept est d’offrir des remises en bitcoins aux utilisateurs pour leurs achats en ligne ou en magasin. Dave Pouliot est un ancien inspecteur de police, devenu avocat puis entrepreneur. Intéressé par le monde de la finance et des technologies, il met sur pied une application qui propose un système de remises en cryptomonnaie. « C’est un peu gênant d’amener ta blonde au restaurant avec un coupon, ça ne se fait plus!, dit-il en riant. Et pour les entreprises, c’est bénéfique d’engager leurs clients en mettant en place un système de récompenses ». Avec plus de 700 partenaires dont Microsoft, Walmart, Décathlon, Simons et plusieurs autres, Coinmiles est aussi la première compagnie au monde à offrir une remise en argent instantanée en bitcoins lorsqu’on utilise VISA ou Mastercard pour payer. La plateforme a déjà 30,000 utilisateurs en 3 mois et demi et environ 200 nouveaux adhérents par jour!

DanieleHenkel.tv

Tech

DanieleHenkel.tv

Si les téléphones intelligents ont représenté l’innovation technologique de la dernière décennie, la réalité en 3D est maintenant en train de modifier notre façon d’interagir avec les contenus. DeepSight a été fondée en 2018 par une poignée de jeunes (Louis-Antoine Genin-Brien, Charles-Philippe Lepage, Nicolas Bearzatto, Francis Dubé, Nathan Shummoogum et Alexander Haniotis). Sa mission reste centrée sur l’humain : donner aux opérateurs du secteur industriel de nouveaux moyens de se former aux tâches manuelles complexes. Avec les guides holographiques en réalité augmentée, les travailleurs peuvent apprendre des procédures complexes. L’assistant virtuel permet de visualiser et d’interagir avec le contenu, capturer des données et enregistrer des fichiers multimédias. «La simplicité de l’interface, sans programmation, codes ou texte, est si rapide à intégrer que la mise en œuvre du projet prend trois à cinq semaines, comparativement à un an avec nos compétiteurs Microsoft, Unity ou Unreal », se réjouit l’entrepreneur. Des clients de l’aérospatiale, aviation et maritime sont en train d’approcher cette jeune start-up.

Environnement et développement durable

« On estime à cinquante millions de tonnes les déchets générés annuellement dans le monde, annonce d’emblée Mohamed Khalil, docteur en génie chimique à Polytechnique Montréal. Une infime partie est recyclée, la majorité se retrouve dans des sites d’enfouissement ou dans les pays pauvres, où ils continuent d’être toxiques. » Recycler les déchets électroniques (cellulaires, téléviseurs, imprimantes) sans émettre d’émission, c’est la mission de son entreprise Pyrocycle. Lorsqu’on sépare les composantes électroniques du plastique pour récupérer les matériaux précieux, il faut tout brûler, ce qui produit des émissions toxiques. Le plastique n’est pas recyclable. Le procédé de pyrolyse (décomposition chimique obtenue par la chaleur) mis au point par M. Khalil réduit en poudre les appareils électroniques de façon unique et non polluante. Il permet d’en conserver les métaux précieux, qui sont en quantité encore plus importante que dans les minerais. Une véritable économie circulaire, de la décontamination, aucun rejet toxique, la récupération complète des matériaux précieux, une entreprise verte: Pyrocycle répond à des enjeux sanitaires et environnementaux considérables. Des entreprises, des centres de tri, des municipalités et des fonderies, ici et à l’étranger, ont Pyrocycle à l’œil.

DanieleHenkel.tv

Animé par le journaliste techno Pascal Forget, la sixième édition de la Grand-messe Montréal Inc. de la Fondation Montréal Inc. regroupait 40 start-ups innovantes.

À propos de l'auteur(e)

Isabelle Naessens

À propos de Isabelle Naessens

Rédactrice, analyste, critique, Isabelle Naessens est une femme réfléchie, engagée et versatile qui a œuvré en relations internationales avant de se tourner vers la communication. Stratège relationnelle créative, elle se joint à l’équipe de DanieleHenkel.tv en tant que rédactrice principale et créatrice de contenus.