Tout savoir sur l’offensive de vaccination contre la COVID-19 en entreprise

19 mars 2021

Les entreprises qui souhaitent participer à la vaccination de masse peuvent lever la main. La Fédération des chambres de commerce du Québec recueille actuellement le nom des organisations qui se portent volontaires, que ce soit en milieu urbain ou en régions éloignées. Entrevue avec Charles Milliard, président-directeur général de la fédération, à propos de cette opération sans précédent.

[MISE À JOUR] Les critères sont connus

Le gouvernement du Québec lançait le 19 mars le site Web officiel de la campagne de vaccination en entreprise. Lors d’un point de presse, le ministre Christian Dubé a communiqué les critères de qualification pour les entreprises participantes. Les voici:

  • Être capable de vacciner de 15 000 à 25 000 personnes (employés, familles, population de la région) sur un horizon de trois mois.

  • Avoir le lieu physique pour vacciner, en respectant les mesures sanitaires (que ce soit les locaux de l’entreprise ou des locaux prêtés).

Le gouvernement invite aussi les entreprises qui le peuvent à prêter le personnel médical et qualifié qu’ils emploient pour cette opération sans précédent.

En mettant à contribution le personnel médical et qualifié qu’emploient déjà les entreprises de la province, Québec vise à vacciner jusqu’à 25 000 personnes dans chacun de ces pôles en 10 à 15 semaines, à compter du mois de mai prochain.

L’objectif du gouvernement est de pouvoir compter sur 25 à 50 pôles de vaccination issus du domaine privé, permettant ainsi d’arriver à 70 000 injections de plus par jour pour la période des mois de mai à juin.

Pour en savoir plus: quebec.ca/vaccinationentreprise

Pourquoi les entreprises devraient-elles avoir un rôle à jouer dans la campagne de vaccination de masse contre la COVID-19?

« Depuis un an, les entreprises sont sur le banc à attendre. Elles ont maintenant l’occasion de jouer un rôle proactif et de participer à l’effort de guerre contre la COVID-19. Le gouvernement montre de l’ouverture pour une collaboration entre le secteur privé et le réseau de la santé. Lorsqu’on va en arriver à vacciner la force vive de la main-d’œuvre du Québec, les entreprises vont pouvoir contribuer en vaccinant leurs employés et leur famille, voire les équipes des entreprises autour. Nous pourrions avoir des mois de juin et de juillet très actifs et faire en sorte qu’à la rentrée scolaire, la campagne soit terminée. »

DanieleHenkel.tv
Charles Milliard

Quelles sont les entreprises qui se sont montrées intéressées?

« Nous avons déjà recueilli le nom d’une centaine d’entreprises prêtes à mettre l’épaule à la roue. La liste demeure confidentielle, mais il y a plusieurs grandes entreprises comme CAE et Banque Nationale qui l’ont dit publiquement. Des entreprises des secteurs manufacturier, de l’aviation et les grandes PME comptant des centaines d’employés, par exemple, pourraient facilement jouer un rôle clé dans cette campagne. On peut penser à cette procédure dans un parc industriel en région, entre autres. Si une centaine d’entreprises offrent la vaccination, nous aurons une combinaison réseau publique-pharmacies-entreprises privées. Évidemment, le choix sera entièrement libre aux employés de se faire vacciner ou non. »

Quel est le rôle de la FCCQ dans cette opération?

« La Fédération agit comme une courroie de transmission entre le gouvernement et le réseau des 130 chambres de commerce au Québec. Ces prochaines semaines, nous allons poursuivre nos efforts pour identifier les entreprises qui souhaitent participer à la campagne de vaccination. Les résultats sont communiqués régulièrement au ministère de la Santé publique. Ce sera ensuite à eux de sélectionner les entreprises participantes et de les contacter. »

Quel message avez-vous envie de transmettre aux entrepreneurs et employeurs? Quels seraient les avantages de participer?

« En participant à la campagne, les employeurs s’assurent que leurs employés sont vaccinés et réduit par le fait même les risques d’absentéisme. C’est aussi un geste social qui a une grande portée. Rappelons que c’est complètement inusité de voir les entreprises prendre part à une aussi importante campagne de vaccination. Que les entreprises s’impliquent de manière aussi directe à la santé et au mieux-être des Québécois, c’est du jamais vu. »

Pour accéder au formulaire en ligne, cliquez ici.

Pour toutes questions sur la campagne de vaccination, les entreprises pourront également s’adresser à vaccination@fccq.ca

À propos de l'auteur(e)

Mélissa Proulx

À propos de Mélissa Proulx

Éditrice

Mélissa Proulx est une journaliste, chroniqueuse et rédactrice. Elle se consacre avec passion et créativité à l’élaboration de contenus journalistiques riches et variés depuis 2002.