Une crème à glace avec… Noémie et Karl Tanguay-Verreault des 3 cornets

Séries: Une crème à glace avec...

17 août 2019

Cet été, l’équipe de DanieleHenkel.tv prend la route et va à la rencontre d’entrepreneurs saisonniers autour d’un bon cornet de «crème à glace»! Alors que tout le monde profite de la belle saison, ils ne comptent pas les heures et les sacrifices pour que leurs affaires fleurissent. 

On poursuit notre tournée à Boucherville avec Noémie et Karl Tanguay-Verreault des 3 Cornets. Un frère, une soeur…  trois cornets!

Notre sélection de parfums: pistaches, pamplemousse et mojito, framboises et chocolat!

Les 3 Cornets, c’est…

Noémie : Il y a d’abord eu la possibilité d’avoir ce local dans le Centre urbain à Boucherville. Mon père, qui est entrepreneur, nous a suggéré de partir notre petite affaire les trois enfants ensemble. On s’est fait un petit conseil de famille et nos parents nous ont aidés à définir notre projet. L’idée des sorbets/gelatos a été inspirée par un voyage qu’ils avaient fait en Italie.

Karl : Nous avions 16, 17 et 19 ans. Ma petite sœur terminait donc son secondaire, alors que ma grande sœur était en première année d’université. Nous avions tous un rôle spécifique à jouer au démarrage, en fonction de nos forces. Ma grande sœur, l’artiste de la famille, s’est occupée de tout ce qui est graphisme. J’ai pris en charge les fournisseurs et l’équipement et Noémie a assuré la gestion et le service à la clientèle.

DanieleHenkel.tv

Vous êtes aujourd’hui ingénieur et avocate. Le caractère saisonnier de votre entreprise vous a donc permis de poursuivre de grandes études en parallèle…

Karl : Comme la crèmerie ferme durant l’automne et l’hiver, ça concordait bien avec les études. Le commerce était donc notre occupation d’été. On ne s’est pas trop demandé comment ça allait se transformer avec nos carrières respectives, sauf pour se dire qu’on souhaitait garder le commerce. Chaque année, on a été en mesure d’apporter des améliorations afin qu’il soit capable de rouler sans qu’on soit impliqués au jour le jour.

Noémie : C’est comme un peu la business idéale parce qu’on a toujours pu prioriser les études, autant les nôtres que celles des employés qui sont tous étudiants.

Même si c’est une entreprise qui « dort » l’hiver, avez-vous des moments choisis pour planifier les saisons à venir?

Le développement de nouvelles idées et stratégies se fait en continu, dit Noémie. On s’appelle, on brainstorme et on met les choses en place. C’était le cas avec notre virage vert cette année. Nous avons changé les cuillères de plastique pour des cuillères en bois. Nous utilisons du plastique recyclable et nous encourageons nos clients à les recycler. On les invite également à apporter leurs propres contenants.

Vos carrières respectives ont-elles nourri les entrepreneurs que vous êtes et vice versa?

Karl : J’aimerais bien bâtir mon entreprise en ingénierie un jour. Il y a beaucoup de choses que j’ai apprises à la crèmerie qui sont bénéfiques dans mon domaine et la gestion de projets en ingénierie m’aide dans la crèmerie.

Noémie : La crèmerie m’a apporté une grande confiance en moi. Avoir à vendre, à promouvoir la crèmerie, rencontrer les clients, m’ont rendue plus assumée et solide comme avocate.

DanieleHenkel.tv
Processed with VSCO with a6 preset

Avec le recul, était-ce un peu fou de vous lancer dans l’entrepreneuriat à un si jeune âge?

Karl : C’était plutôt un cadeau que nous ont fait nos parents de nous soutenir dans ce projet, tant financièrement que par leur appui et leur expérience. Avoir toutes ces responsabilités nous ont permis d’acquérir de la maturité très tôt dans nos vies.

En terminant, quelle serait votre entreprise d’été coup de coeur?

Karl : J’ai beaucoup d’admiration pour des amis qui sont des producteurs maraîchers, Les Jardins Provost. On voit à quel point ils travaillent continuellement pendant l’été. Comme entrepreneurs, on comprend mieux ce que ça implique et les efforts à déployer.

Noémie : D’autant plus que c’est une entreprise familiale. Ils sont tellement investis. C’est beau à voir.

À propos de l'auteur(e)

Mélissa Proulx

À propos de Mélissa Proulx

Éditrice

Mélissa Proulx est une journaliste, chroniqueuse et rédactrice. Elle se consacre avec passion et créativité à l’élaboration de contenus journalistiques riches et variés depuis 2002.